Proguias a évolué en Viando
En savoir plus ici
Proguias est désormais Viando
Dernières places
Chemin de Saint-Jacques de Compostelle depuis Sarria en groupe avec guide
00
Jours
00
Heures

Camino de Santiago à vélo : 4 choses à garder à l'esprit

Camino de Santiago à vélo : 4 choses à garder à l'esprit

Si vous envisagez de faire le Camino de Santiago à vélo, il y a un certain nombre d'aspects à prendre en compte. Il n'y a pas que le vélo et les horaires. Nous abordons ici les questions auxquelles vous devrez consacrer du temps avant de vous lancer dans l'aventure.
Camino de Santiago à vélo

Faire le Camino de Santiago à vélo est l'une des aventures les plus passionnantes que l'on puisse vivre, tout comme le faire à pied. Mais le vélo a ses avantages. Tout d'abord, vous pouvez parcourir une plus grande distance en moins de temps, ce qui signifie que vous aurez besoin de moins de jours pour parcourir le tronçon que vous vous êtes proposé. Le minimum pour obtenir le compostela est de 200 km, mais la plupart des gens optent pour des distances plus longues. Cette réduction du temps peut être la bienvenue dans une époque pleine de hâte et de peu de temps libre comme la nôtre.

Faire le Camino de Santiago à vélo présente d'autres avantages. En se déplaçant plus rapidement, on peut voir plus immédiatement les variations de paysages, de villages, de culture et de gastronomie qui se produisent tout au long du chemin, en particulier sur les itinéraires les plus longs. En d'autres termes, il offre une version plus concentrée de l'expérience. Il aide également ceux qui veulent se mettre en forme et faire le Camino pour des raisons sportives, car il s'agit d'un entraînement qui fait travailler plus de muscles que lorsque l'on se déplace à pied. Et si vous êtes de ceux qui préfèrent porter leurs propres bagages, il vous permettra également de transporter une plus grande quantité dans vos sacoches, mais nous en reparlerons plus tard.

Il s'agit en outre d'un excellent moyen de se rapprocher de la nature et de se déconnecter de la vie quotidienne, ce qui est sans aucun doute la principale raison d'être de la plupart des pèlerins. C'est une occasion en or de laisser derrière soi le stress et la tension de la vie quotidienne. Si vous parvenez à vous concentrer sur le Camino et sur le paysage qui vous entoure et que vous allez parcourir dans les jours à venir, vous profiterez pleinement de l'expérience et les bénéfices pour la santé physique et mentale seront immenses.

Mais dans tous les cas, il est important de bien planifier avant de se lancer dans l'aventure cycliste du Camino. Une bonne planification comprend le choix de la bonne période de l'année pour faire le Camino, de l'agence de voyage spécialisée, du point de départ et, surtout, du bon vélo. Tous les Caminos ne sont pas identiques, donc tous les vélos ne sont pas adaptés au Camino.

Camino de Santiago à vélo
Le Camino de Santiago à vélo ne consiste pas seulement à pédaler, mais aussi à s'arrêter et à s'amuser.

Quel vélo choisir ?

De nombreux pèlerins qui font le Camino de Santiago à vélo utilisent leur propre vélo. Cela a du sens si vous avez l'habitude de pédaler et si votre corps est parfaitement adapté à votre vélo. Mais si ce n'est pas le cas, si le vélo est pour vous une option très sporadique, nous vous recommandons d'en louer un.

Louer un vélo est toujours plus économique et plus pratique. Pourquoi ? Tout d'abord, parce que nous vous l'envoyons au point de départ, ce qui vous évite de le démonter, de l'emballer et de l'expédier. Et les frais qui en découlent. N'oubliez pas non plus que vous devrez faire l'opération deux fois : une fois pour l'envoyer à votre point de départ et une fois de la ligne d'arrivée à votre domicile. En outre, les vélos souffrent sur le Camino. En en louant un, vous éviterez les dommages et l'usure qui peuvent dépasser 100 €.

Les vélos que nous utilisons sont testés pour résister aux exigences de cet itinéraire et nous vous les livrons dans un état optimal grâce à un système de double contrôle. En bref : vous vous épargnez des dommages, de la logistique et des soucis. Et c'est payant. C'est pourquoi il s'agit d'un des services les plus demandés par les pèlerins qui font appel à Viando ou à d'autres agences.

Guide du chemin de Saint-Jacques de Compostelle pour les débutants
Plus de 80 pages d'informations destinées aux marcheurs et aux pèlerins qui s'engagent sur le chemin de Saint-Jacques.

Cela dit, il est important de choisir un vélo de milieu de gamme ou de meilleure qualité avec un système d'absorption des chocs à l'avant, car le Camino de Santiago est parsemé de bosses et de terrains accidentés. Un vélo qui n'absorbe pas les chocs peut être très dur pour nos articulations et peut gâcher l'expérience et abîmer notre corps (ainsi que l'équipement lui-même qui souffrira davantage).

Si c'est la première fois que vous faites le Camino de Santiago en vélo, nous vous recommandons de nous consulter afin que nous puissions vous proposer le vélo qui vous convient le mieux. Chez Viando, nous avons la possibilité de louer le vélo si vous ne voulez pas utiliser le vôtre ou le déplacer, ce qui est généralement très encombrant une fois le Camino terminé.

Les vélos que nous fournissons sont adaptés à votre taille et sont conçus pour le Camino de Santiago. En plus de pouvoir choisir entre différentes catégories de vélos, vous pouvez également décider si vous voulez une poussée supplémentaire et louer un vélo électrique. C'est à vous de choisir.

Accessoires indispensables pour le Camino de Santiago à vélo

Une fois que vous avez choisi le bon vélo, il est important de l'équiper des accessoires nécessaires. En tête de liste se trouve sans aucun doute la sacoche, c'est-à-dire l'élément qui permet de fixer les sacoches à la roue arrière. Cet accessoire doit être très résistant et s'adapter aux caractéristiques de notre vélo. Il est important d'investir dans une sacoche de bonne qualité, car elle souffrira beaucoup en traversant des zones accidentées et constitue l'un des piliers fondamentaux de notre voyage à Saint-Jacques-de-Compostelle. Si vous ne voulez pas porter de charge, rappelez-vous que nous pouvons nous charger de déplacer vos bagages entre chaque étape, de sorte que vous n'aurez pas à porter de poids supplémentaire.

Les sacoches de vélo sont un autre accessoire important. Il est important de choisir des sacoches compatibles avec la vôtre et qui s'adaptent parfaitement. Nous recommandons de n'acheter que des sacoches pour la roue arrière du vélo, afin d'éviter les problèmes de maniabilité.

Le reste des accessoires recommandés pour être un bicigrino complet et faire le Camino de Santiago à vélo sont : une bouteille d'eau ou un sac à dos d'hydratation, un éclairage (feux avant et arrière), un kit multi-outils, des rustines et une pompe de gonflage, un compteur de vitesse, un cadenas et une paire d'octopus élastiques au cas où il serait nécessaire d'attacher quelque chose à la sacoche.

Nous recommandons de ne transporter que des sacoches arrière sur le Camino de Santiago à vélo.

Les bagages de Bicigrino. Ce qu'il faut mettre dans les sacoches

En plus des accessoires, il est important de prévoir les bagages, en tenant compte du fait que si nous faisons le Camino de Santiago à vélo, nous n'aurons pas les mêmes besoins que si nous le faisons à pied.

Des vêtements confortables et respirants sont essentiels si vous faites le Camino en été, car il fera chaud pendant la journée et vous serez sous le soleil en faisant du sport. Gardez à l'esprit que vous passerez quelques heures sur le vélo et que de bons shorts - courts ou longs, selon vos goûts - seront nécessaires pour votre pèlerinage. Il est également important de porter des chaussures de vélo confortables. Mieux encore, des chaussures à crampons, pour favoriser l'adhérence sur la pédale. De bons gants pour protéger vos mains et une veste coupe-vent.

Si vous prévoyez de parcourir le Camino de Santiago en automne ou en hiver, lorsque les précipitations sont plus fréquentes, il est conseillé de mettre dans vos sacoches des pantalons imperméables, un mackintosh et des couvre-bottes.

En plus des vêtements que nous avons indiqués pour pédaler sur le vélo, vous aurez besoin de vêtements pour terminer votre étape du jour. Vous pourrez ainsi descendre du vélo, marcher et découvrir les merveilleuses attractions du Camino de Santiago. Ajoutez également de la nourriture adaptée à l'effort que vous allez fournir. Nous vous recommandons cet article sur La nourriture sur le Camino de Santiago. 5 conseils pour en prendre soin et la savourer.

La planification est la clé

Une fois que nous avons choisi le vélo, les accessoires et les bagages appropriés pour un Camino de Santiago à vélo, il est important de planifier notre itinéraire avec une agence de voyage spécialisée. Une bonne planification peut faire toute la différence pour votre expérience et rendre le Camino plus sûr et plus confortable. Elle peut vous fournir les meilleurs itinéraires, les hébergements les plus adaptés (avec des porte-vélos) et les services nécessaires à votre voyage. De plus, comme nous l'avons mentionné plus haut, nous pouvons également vous fournir des vélos et des accessoires entièrement compatibles, en fonction de vos besoins, ce qui vous évite d'avoir à vous préoccuper de ces détails.

Chez Viando, nous travaillons avec l'entreprise Tour'n'rideNous vous le recommandons vivement si vous envisagez de louer un vélo pour votre Camino. N'oubliez pas que vous pouvez aussi le faire directement avec nous lorsque vous faites votre réservation.

Le Camino de Santiago est, sans aucun doute, une expérience unique et inoubliable que tout amoureux de la bicyclette devrait envisager lors de son prochain voyage.

Recevez toutes les deux semaines votre dose d'inspiration et de conseils pour vos aventures au long cours.
Partager